AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 follow the white rabbit! or not... [Hayden & Yuuta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



&& That's who I am..
••••••••••••••
Messages : 13
Date d'inscription : 18/05/2010
••••••••••••••



I talk about me..!
••••••••••••••
••••••••••••••


MessageSujet: follow the white rabbit! or not... [Hayden & Yuuta]   Ven 28 Mai - 2:20

La première leçon que vous devez apprendre lorsque vous fréquentez le lycée d’Ouran; éviter Ayaka, du moins essayer de ne pas devenir l’une des personnes qu’elle apprécie. Pire que les Host Clubs - sauf peut-être Masao qui est son idole mais bon *O* - elle n’était pas le genre de personne en qui on doit avoir confiance. Surtout lorsqu’elle propose de faire une super marche de la mort qui tue dans les jardins. D’accord, il faut quand même avouer que lorsqu’Ayaka a quelque chose en tête, c’est une plus grande mission impossible que de la faire changer d’avis. Alors même si on essaye de lui opposer une quelconque résistance… C’est des efforts gaspillés. Enfin de toute façon elle n’avait même pas pris conscience de l’avis de ses deux victimes du moment; soit Hayden et Yuuta. Elle appréciait les deux, même si en fin de compte elle ne les connaissait pas tant que ça. C’était un détail purement technique selon elle…
Bref ce fut dans la plus grande des joies qu’Ayaka se chargea de leur annoncer qu’ils allaient se promener dans le labyrinthe. Le but dans tout ça ? Se rapprocher les uns des autres pardi! Après tout Yuuta était quelqu’un qui, de ce qu’elle avait compris c'est-à-dire pas grand-chose, aimait les pauvres ou un truc du genre. C’était donc automatiquement quelqu’un avec qui elle était amie qu’il le veuille ou non. Puis dans le cas d’Hayden c’était tout simplement l’excentricité de la miss qui avait attiré Ayaka. À la base des cheveux de la couleur qu’ils étaient soit inconnue pour le moment ce n’est pas très net alors quoi de mieux pour attirer d’autres personnes bizarres! Enfin, quoi qu’il en soit, ils n’avaient plus aucune chance maintenant qu’elle avait décidé de les amener dans le labyrinthe de l’école. Premièrement parce que le mot le dit ; ils allaient se perdre - si, si labyrinthe égale cela - mais deuxièmement parce que s’ils se perdaient vraiment, ils allaient devoir endurer les commentaires d’Ayaka pendant un long moment… Souhaitons leur donc une bonne chance!

« Ça va être super èwé ! Faut avoir confiance en mon suprême sens de l’orientation! »

Mauvaise idée… mais bon puisqu’ils n’avaient pas le choix, à moins de trouver un moyen de la faire taire ou de l’enchainer à quelque part, sauf que les chances de réussites étaient assez minces. Elle avait quand même ses baguettes de batterie dans sa jupe, oui on se demande comment ça tient mais c’est le pouvoir suprême de la stupidité èwé, alors elle pouvait toujours les taper avec ça. Bref, elle les traina jusqu’au centre du labyrinthe ou du moins quelque chose qui se rapprochait de cet emplacement. Le plaisir dans tout ça, c’était surtout de revenir à l’entrer. Dans le fond, il fallait simplement qu’ils fassent le contraire de ce qu’Ayaka disait ou encore qu’ils se fient à n’importe quel instinct sauf celui de la miss.

De toute façon ce n’était pas comme si ça allait nécessairement être déplaisant. Elle restait relativement agréable lorsqu’elle n’était pas encore partie dans ses délires. Enfin ce serait surement plus pénible pour Yuuta qui était pris avec Hayden et Ayaka. Néanmoins malgré tout ce qu’on pouvait dire il fallait avouer que la miss était totalement du côté de Yuuta pour ce qui est de l’attitude générale. Après tout elle n’était pas particulièrement superficielle et elle aimait bien le style malpropre qu’il avait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
And I'm



&& That's who I am..
••••••••••••••
Messages : 13
Date d'inscription : 16/05/2010
••••••••••••••



I talk about me..!
••••••••••••••
••••••••••••••


MessageSujet: Re: follow the white rabbit! or not... [Hayden & Yuuta]   Jeu 10 Juin - 13:29

Yuuta n’avait guère pu apprendre de leçon entrant à Ouran, même si on lui en avait donné, il aurait probablement refusé d’écouter alors ça revenait au même. Donc il n’avait pas eu vent de la réputation de la dénommée Ayaka Hiiragi. Donc, il avait bien fini par la croiser et constater un léger détail, cette fille était complètement folle. Elle n’était pas dangereuse, du moins, pas encore, mais tout simplement cinglée, ses pensées ne semblaient avoir aucun fil conducteurs. Elle était dure à suivre et même parfois décourageante, mais l’adolescent ne la détestait pas, tant qu’il n’était pas cible de ses blagues un peu débiles, il l’appréciait même. Une journée celle-ci lui arrive avec une super idée d’aller se promener au labyrinthe. Sa première réaction fut de se demander pourquoi une école avait besoin d’un labyrinthe d’abord? Et comment avait-il fait pour ne jamais le remarquer? Coincé dans un labyrinthe avec elle, il avait beau bne pas détester Ayaka, il doutait probablement de sa survie.

Mais ce n’était pas le pire, elle avait décidé d’inviter quelqu’un d’autre. Hayden Collins, la pire majorette du mascara qu’on pouvait trouver à Ouran de son point de vue. Cette fille incarnait tout ce qu’il détestait dans cette école. Cette richarde prétentieuse ne voyait jamais autre chose que l’apparence et ne savait apprécier que son style BCBG. On pouvait donc deviner que la miss prenait une crise cardiaque quand elle voyait Yuuta et son look de prolétaire se balader nonchalamment dans les couloirs. Elle l’avait même agressé à coup de peigne un matin. Elle avait aussi essayé de l’étrangler avec une cravate. Cette fille était presque aussi folle qu’Ayaka, mais elle était dangereuse, elle. En plus d’être nettement très désagréable. Elle pouvait bien parler d’abord avec ses cheveux mauves.

Puis ce fut la réplique d’Ayaka qui l’acheva, il pouvait déjà sentir qu’elle n’avait absolument aucun sens de l’orientation bien qu’elle soit convaincue d’être une boussole humaine et que ça n’allait pas être super. Il s’imaginait ce qui allait se passer s’ils se perdaient pour de bon, ils devraient se battre pour savoir qui d’eux trois ils mangeraient en premier, et il pouvait être sûr que ça allait être lui! Ou peut être les deux filles allaient perdre la tête et se mettre à parler toute seule, déjà qu’elles parlaient beaucoup, l’enfer sur terre!

-Quelque chose me dit que nos versions de suprême sens de l’orientation sont différentes.

Mais quelque chose dans l’enthousiasme d’Ayaka lui disait qu’il n’avait pas vraiment le choix, elle avait probablement quelque chose sous la main pour le frapper jusqu’à ce qu’il suive gentiment. Ils la suivirent jusqu’au labyrinthe, et il pu très bien voir qu’il était assez gros. Ce qui le renvoya à la question, pourquoi ne l’avait-il jamais remarqué auparavant? Il déglutit en pensant devoir entrer là-dedans avec ces deux filles. Cette école le testait, elle voulait sa mort. S’il ressortait de là en un morceau, il serait un héros ça c’est clair.

-Je ne vois vraiment pas le lien entre l’éducation et les labyrinthes, mais bon…

Mais quand il fallait y aller, il fallait y aller. Il n’allait pas se dégonfler devant deux filles sous prétextes qu’elles allaient peut être causer sa mort ou la perte de sa raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

follow the white rabbit! or not... [Hayden & Yuuta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran's Club :: Second Page :: Extérieur :: Labyrinthe-